Journal de bord

 

En avant toute pour la réalisation de nos Tiny sur mesure !

 

  

Pour accéder aux articles les plus anciens : aller directement au bas de cette page.

 


Quand les murs s'ouvrent

 

Pendant que Romain travaille sur les murs de la mezzanine, le maçon s’attelle à percer des ouvertures pour nos futurs bureaux. Le bel ouvrage ! Quel bonheur de voir le mur ouest s'ouvrir sous nos yeux. Il laisse apparaître l'étang, la verdure, le calme. De quoi se ressourcer en regardant par la fenêtre, pour sûr. 

 

Lire la suite

Ciri

Lire la suite

Dordogne, nous voilà !

 

 

Au bout du chemin, après 900 km de voyage (une formalité pour Maryse-Huguette, qui s’était déjà rendue en Belgique en 2016), la sérendipité a guidé nos pas dans ce bel endroit, décelé au hasard, et pourtant familier. C’est en Dordogne, à 1 km de la famille de Pauline, que nous attendait notre atelier tant espéré.

 


Lire la suite

Maryse-Huguette : la reprise

Lire la suite

La Librairie itinérante

 

La voici, la voilà, la librairie itinérante est fin prête ! Pour accéder à sa description et à ses photos, rendez-vous sur sa page dédiée, dans nos réalisations.

Lire la suite

Les petites étapes avant les grandes

Nous voilà la tête, les mains, les pieds, dans dans ce que nous allons appeler "les petites étapes" qui sont en fait, bien que les moins visibles, les plus longues à réaliser. Il s'agit d'une multitude de détails (tasseaux, baguettes, peinture, et j'en passe...) qu'il nous faut aboutir dès à présent, pour pouvoir continuer l'assemblage du bardage, lambris, tôle et autres postes dont la progression est bien plus visible.

 

1 - Les baguettes des menuiseries

Lire la suite

Librairie itinérante : les premiers jours

 

 

Cette semaine, nous avons attaqué le montage de la Librairie itinérante ! 

 

 

C'est avec grand plaisir que nous avons permis à Jean-Jacques, notre client, de venir participer à la construction de son futur espace de vie. En effet, cela nous paraissait tout à fait logique, quand on sait que plus il y a d'implication personnelle dans un projet, plus celui-ci gagne en substance et en valeur.

 

Ainsi, Jean-Jacques est en train d'expérimenter le temps des choses. Chaque élément nécessaire à l'élaboration de sa Tiny House réclame une attention particulière et irréductible. On espère que tout cela le captive ! En tous cas, il revient déjà la semaine prochaine.

 

 


Lire la suite

Peinture à la farine

 

            Aujourd'hui il faut que l'on vous parle du type de peinture que nous appliquons sur nos Tiny Houses : de la peinture à la farine !

Appelée peinture suédoise par beaucoup, cette peinture naturelle est ancestrale. Faite de terre, de farine, d'eau, et chauffée avec un peu d'huile de lin et une goutte de savon noir, elle sent les beignets à la fleur d'oranger lorsqu'on l'applique ! En plus de laisser deviner les veines du bois au travers, sa couleur peut durer plus de cinq ans sans broncher en extérieur ! Le tout, c'est de savoir la préparer.

 

 

INGRÉDIENTS :

 

- Farine (blé ou seigle)

- Eau

- Ocre(s) (terres naturellement pigmentées)

- Sulfate de fer, uniquement pour les applications extérieures, et si vous peignez en couleur.

- Huile de lin

- Savon noir liquide

 

 


Lire la suite

Ça y est, on déménage !

 

            Ce mois d'août ayant magnifiquement commencé, nous en avons profité pour amener Maryse-Huguette à l'abri. Traversant les bois et les villages sans difficulté, nous avons eu un avant-goût de la liberté que procure la vie en Tiny House.

 

Lire la suite

HM Diffusion

Ça y est ! Le bois pour construire la charpente de la librairie ambulante est débité ! Il n'y a plus qu'à l'assembler (Pelote trône dessus)...

 

Pelote a acheté sa perceuse Festool auprès du distributeur HM diffusion, avec qui il a eu de très bons rapports qualité/prix, et humain surtout. 

Sur son conseil, nous allons donc penser à eux pour nos prochaines machines.

 

Lire la suite

Caillebotis et Tour de France

Nous revoilà en plein déménagement et autres démarches moins excitantes, comme attendre que le chéquier de l'entreprise arrive pour relancer les achats, ou encore remplir le CERFA-13749*01 pour acquérir la remorque de la librairie ambulante, et passer deux demi-journées à la préfecture d'Épinal, pour ne rien apprendre, si ce n'est qu'ils n'ont pas la clim dans le hall.  

 

 

Mais il faut que l'on vous raconte !

 

La semaine dernière, Alexandre Schrifve, a demandé asile chez nous le temps d'une semaine. En effet, ce Marœuillois de 29 ans entreprend, depuis 10 mois maintenant, un Tour de France complètement fou : à pied, avec son chien Simba, ils ont déjà parcouru plus de 4800 km ! 

S'arrêtant ça et là pour découvrir la France, rencontrer du monde, et des métiers tels que le nôtre. 

 

Si vous souhaitez en savoir plus, voilà son site : http://www.tourdhorizons.fr/

 

 

Alexandre et Simba marchent sous les couleurs de la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux)

Alexandre et Simba marchent sous les couleurs de la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux).


Lire la suite

Pose de la toiture

Et pendant ce temps, comme le week-end fut clément, nous en avons profité pour poser, le temps de la matinée, quelques morceaux de toiture.

Après avoir prédécoupé les plaques au lapidaire, il faut réussir à grimper sur le toit, entre les plaques de tôles déjà posées, et réajuster la coupe au millimètre, à la cisaille à tôle (pour éviter toute forme de corrosion qu'aurait pu générer le lapidaire).

 


Lire la suite 2 commentaires

Yourtes ouvertes, mais pas que !

 

            Merci à tous ceux qui sont venus ! Chouette week-end que celui-ci, et la pluie nous a épargnés ! Après un bulletin très pessimiste, nous avons eu un magnifique samedi. Bon, à part le soir vers 22h30, où un superbe orage a éclaté, mais quoi de mieux pour une soirée d'été ? Le dimanche était voilé mais sans pluie. Comment ? Moi ? Obsédée de la météo ?

 

Lire la suite 1 commentaires

Parclose

 

            Ce mois de mai étant particulièrement néfaste, à quiconque serait en train de construire sans toit au dessus de son ouvrage, nous en profitons pour peaufiner nos fenêtres, depuis un moment entamées. L'art de la fenêtre, c'est de nous rappeler que chaque morceau de bois qui la constitue est unique, et prend du temps à fabriquer.

 

             Aujourd'hui, nous avons attaqué les parcloses : ces petits bouts de bois qui maintiennent le vitrage en place, une fois celui-ci posé. Pour ne pas nous démoraliser, nous n'avons pas compté exactement toutes les étapes nécessaires à leur réalisation. Sachez cependant qu'elles dépassent la dizaine, sans problème. Du choix du bois à usiner, à la pose finale au cloueur pneumatique, voici quelques étapes de la fabrication d'une "parclose".

 


Lire la suite

Yourtes Ouvertes, mais pas que ! J-4

 

Voilà déjà la fin du mois de mai ? Mais non... C'est la fin du mois d'avril, il n'a fait que pleuvoir. Rendez-nous notre mois de mai !

Que l'on puisse poser une toiture sur Maryse-Huguette. Notre Tiny n'en peut plus de la bâche, pitié !...Un jour, nous aurons un toit où épanouir nos Tiny Houses à l'abri des gouttes.

En attendant, on se réjouit de participer à la synergie de l'atelier des Voivres. J-5 avant les portes ouvertes, et tout le monde s'active, mère nature y compris, pour vous présenter son meilleur profil. C'est l'avantage de la pluie ! Voyez plutôt, même Maryse-Huguette (la poule), vous a à l’œil !

 

 

Voilà ce que donne, au crépuscule, notre jardin voivrais des possibles... Vous aimez ?

Alors, tous à vos lunettes de soleil, ou à vos parapluies ! On ne sait jamais dans les Vosges... Mais ce qui est sûr, c'est que Samedi et dimanche, on vous accueillera de la même manière : avec les poules, et notre cœur grand ouvert !


Lire la suite

Sur le chemin de Chevetogne

J-5 avant d'aller en Belgique, et avec la grêle et la neige, nous n'avons toujours pas de toit ! Heureusement, quelques journées sont ponctuées d'éclaircies, et la dernière journée est ensoleillée... C'est l'occasion de mettre les bouchées doubles.

C'est parti pour couper, visser, clouer, scotcher, barder, éternuer, se moucher, et recommencer, pendant une période qui défie les lois de la physique.

 


Lire la suite 3 commentaires

Quand le soleil revient

Le plancher peut dès à présent être posé !

Le métisse, notre isolant, est fabriqué par le relais d'Emmaüs, à partir de vieux vêtements en coton.

Comptant parmi les isolants les plus légers, et les plus performants en terme d'isolation phonique (pratique sous un toit de tôle), tout en étant issu à 100% du recyclage, il fournit aussi une très bonne isolation thermique. C'est l'isolant parfait pour qui choisit de vivre en Tiny House.

 

Lire la suite 2 commentaires

Pendant ce temps, sous la pluie vosgienne...

Tout se bouscule ! Les parents de Romain sont venus nous donner un coup de main précieux pour accélérer la cadence, ainsi que nous éclairer sur de précieuses compétences comme la plomberie ou encore l'électricité. En une semaine nous avons fourni bien plus qu'en un mois passé à traquer nos fournisseurs et notre futur banquier. Dans l'ordre, voici une liste non-exhaustive de ce que nous avons réalisé :

 

- Ponçage rapide des arches (pour pouvoir écrire nos mesures dessus)

- Pose du feuillard perforé pour contreventer la structure sans avoir à poser d'OSB

- Pré-perçage des lisses basses des pans d'ossature pour insérer les tiges filetées qui tiendront la Tiny House en place.

 

Lire la suite 2 commentaires

Arches sur mesure

Nous voici lancés dans l'élaboration manuelle de nos arches de toiture, à l'aide de panneaux de contreplaqué et de serre-joints à tire larigot. Nous utilisons de la colle PU, pour garantir une tenue optimale, une fois l'ouvrage terminé. De la colle à bois, avec le temps, se serait décollée.

 

Nous avons pris des photos de la toute première poutre réalisée, pour vous montrer, aussi, les erreurs à éviter. Celle-ci est, en effet, loin d'avoir un collage bien aligné de ses lamelles de contreplaqué, la colle PU nous ayant pris de court. Cela n'entame en rien la performance finale de l'arche, mais du point de vue esthétique, heureusement qu'il s'agit de bois d'ossature caché dans les murs, sinon nous n'avions plus qu'à en refaire une ! 

 

L'arche suivante n'a pas posé de problème, il fallait juste s'acclimater à la colle un peu particulière, qui laisse moins de marge de manœuvre que la colle à bois, mais qui, en revanche, laisse une belle teinte marron sur les mains après usage, et ce pendant des semaines.

 

Lire la suite 1 commentaires

Remorque et plateau

 

Ça y est ! Nous sommes de retour, et avec la remorque ! Il a fallu être prudent durant les deux heures de route qui la séparaient de l'atelier des Voivres. D'une longueur de plateau de plus de 7 mètres, elle mesure plus de 8 mètres hors-tout ! Mais avec un poids plume d'environ 630 kg, pas besoin d'un permis spécial pour la transporter.

 

 

Lire la suite 9 commentaires

La fenêtre artisanale - partie 3

Entre deux escaliers et couloirs tortueux des bâtiments administratifs, nous recevons la quincaillerie pour continuer nos fenêtres, et en profitons pour nous échapper à la menuiserie.

 

Lire la suite

La fenêtre artisanale - partie 2

La deuxième semaine de travail consacrée aux fenêtres a été dédiée au profilage des différents éléments des ouvrants, ainsi que des dormants.

 

Des rainures ont été faites pour accueillir le double vitrage, des pare-closes (les petits bouts de bois qui viendront en applique du double vitrage, pour le maintenir en place) ont été créés dans les chutes de bois. Il a ensuite fallu assembler à blanc chaque cadre, afin de les ajuster, de supprimer les petits jours qu'il pouvait y avoir, et de rendre le tout d'équerre. Ce n'est qu'après tout ça que nous avons pu entamer le collage.

 

Lire la suite 2 commentaires

Notre première carte de visite !

La carte de visite La Maison Qui Chemine : en bois, pas en carton ! 

 

Merci aux In'Bô, chez qui nous utilisons la découpe laser et le bois de poirier. Pour rapporter ses dires de normand, Romain aurait préféré du pommier...

 

Et merci au chat de fournir une échelle. C'est un chat compact, qui prendra peu de place dans la Tiny. La carte mesure 56x88mm. 


Lire la suite

Maryse Huguette consacrée

Dans l'aube crépusculaire caractéristique des matins vosgiens,il fait bon s'installer près du poêle, dans le bureau de la menuiserie Claudel. 

 

Et tandis que les tourbillons de neige virevoltent dans les oreilles des brebis (visibles par la fenêtre), voici ce qu'on a découvert dans nos messages : les dessins d'enfants consacrés à Maryse Huguette, dans une classe de CP des environs ! Merci chers inconnus de l'école Chantereine, merci à la maîtresse, Evelyne? On espère bien vous montrer notre version de Maryse Huguette bientôt ! 

 

 

 

Lire la suite 4 commentaires

Tiny , debout !

Entre deux semaines consacrées aux fenêtres, voici un petit aperçu de ce que donne Maryse-Huguette debout. Romain mesure 1m80, et Evenn... fait la taille d'un petit bout de chou ! On s'imagine déjà dans la cuisine, ou étendus dans la longueur du canapé, à rêvasser aux trois fenêtres...

 

 

Lire la suite

La fenêtre artisanale - partie 1

Afin d'être harmonieux dans un micro-espace, il faut pouvoir modifier l'épaisseur des cadres et des ouvertures des portes et fenêtres à sa convenance, ce qui nous fait sortir des standards disponibles partout, beaucoup trop "épais" et lourds.

 

Nous voici à la Menuiserie Claudel à Uxegney, pour deux semaines intenses dédiées à la fabrication de nos portes et fenêtres. Hervé Claudel, le maître des lieux, nous confie son savoir-faire avec beaucoup d'altruisme et d'adresse. C'est un réel plaisir de pouvoir fabriquer, entièrement sur mesure, ses propres menuiseries, dans un cadre aussi accueillant. 

 

Lire la suite 1 commentaires

Ô mon bateau-ho-oh-ho !

 

Il n'est pas forcément évident de se lancer dans la sculpture sur bois quand on est habitué à concevoir les volumes sur logiciels 3D... C'est un excellent exercice pour se reconnecter à la réalité ! S'affûter un doigt, se poncer les ongles...

C'est une blague, mes mains n'ont pas (trop) souffert. Voici les différentes étapes de la réalisation de la coque de ce bateau miniature, qui trônera fièrement en tête de lit de la Tiny House Maryse-Huguette ! Attention les doigts.

 

 

Lire la suite

Premiers pa(n)s

Lire la suite

Et la suite, bien sûr !

Chaque vue possède sa version jour et nuit. L'étage se compose d'une petite mezzanine consacrée à un coin lecture. L'échelle coulissante permet d'accéder également au siège suspendu au dessus de la porte d'entrée.

 

Rien de mieux qu'un œil de bœuf géant (à droite) pour se plonger dans le paysage (bon, là, il fait nuit me direz-vous. Mais la version jour est juste à droite !).

Le bois d'ossature arrive dans deux jours. Bientôt la vraie !

 


Lire la suite

Une petite 3D en perspectives...

Voici ce que donne notre Tiny en 3D.

Sur un fond de soleil couchant perché au sommet d'un mont, pourquoi ne pas se faire plaisir puisque la Tiny est mobile ? Un jour, qui sait, nous y serons !


Lire la suite

Les plans et l'ossature


Lire la suite

Et voilà Maryse-Huguette !

Lire la suite 4 commentaires

Comment trouver son plan idéal de Tiny ?

Lire la suite

 

Pour remonter en haut de page, utilisez le petit bouton qui s'affiche en bas à droite de votre écran.

 

Pour revenir au menu principal, cliquez sur notre logo.

Coordonnées

Romain SAUNIER & Pauline FAGUÉ

Lieu-dit Le Brandeau, 24610

Saint-Méard de Gurçon - Dordogne

Mail : lamaisonquichemine@gmail.com