Remorque et plateau

 

Ça y est ! Nous sommes de retour, et avec la remorque ! Il a fallu être prudent durant les deux heures de route qui la séparaient de l'atelier des Voivres. D'une longueur de plateau de plus de 7 mètres, elle mesure plus de 8 mètres hors-tout ! Mais avec un poids plume d'environ 630 kg, pas besoin d'un permis spécial pour la transporter.

 

 

 

Voilà la bête. La largeur du plateau mesure 2,40 m, ce qui nous permet d'y arrimer nos murs longitudinaux sans aucun soucis.

 

 

Aussitôt arrivée, aussitôt recouverte ! Nous utilisons un plancher marine étanche qui protégera le plancher des intempéries tout en fournissant une première isolation, notamment vis à vis des traverses métalliques, conductrices des températures extérieures.

  


 

Notre mascotte (qui devient grande !) nous fait une démonstration spontanée du temps qu'il faut pour aller d'un bout à l'autre du plateau avec entrain. Parfois, on a cette chouette impression, que construire une Tiny, c'est construire un jouet évolutif pour enfant.

 

Commentaires : 9 (Discussion fermée)
  • #1

    Evelyne (lundi, 21 mars 2016 12:34)

    Fabuleux! Immense le plateau, je ne peux compter ni les sauts ni les pas du p'tit bonhomme ;-)
    C'est une bonne nouvelle qui arrive là. C'est que tout continue bien.
    Je vous envoie une brassée de bisous franc-comtois pour vous souhaiter bonne continuation.

  • #2

    christine (mardi, 22 mars 2016 18:46)

    Très très chouette comme concept.....très jolie maisonnette, hâte de pouvoir la visiter !

    Bonne continuation....

  • #3

    Charlotte (mercredi, 11 mai 2016 07:59)

    Waouh, 7m c'est du costaud ! Vous ne craignez pas que Maryse Huguette dépasse les 3 ,5 tonnes du coup?
    En tout cas je suis très intéressée par connaître le prix de vente, j'attends patiemment le lien ☺.

  • #4

    Corentin (jeudi, 12 mai 2016 21:14)

    Je pense que c'est la remorque de 7,20 par 2,45 de chez Morvan remorque? trouvé a partir de 3900€ HT sur le boncoin sa à l'air intéressant mais les essieux on l'air fort avancé par rapport a d'autres models, pas de risque de déséquilibre?

  • #5

    Pauline & Romain (vendredi, 13 mai 2016 11:23)

    Bonjour tout le monde, merci pour ces compliments !

    Charlotte, nous avons calculé toutes les matières séparément, de la remorque au 120ème livre de la bibliothèque, et nous estimions arriver, terrasse comprise, à 3,45 t environ, avec une marge d'erreur d'environ 10%.
    D'autre part, plus nous avançons dans le projet, et plus nous nous efforçons d'alléger ce résultat par nos choix encore plus drastiques que ceux que nous avions fait en théorie, par exemple utiliser du placage de hêtre plutôt que du hêtre massif, ou encore diminuer au maximum les sections de nos meubles, tout en gardant leur aspect final.
    Enfin, ce prototype est comme son nom l'indique, l'occasion de tester les limites du concept, afin de pouvoir nous faire plaisir sans mauvaises surprises par la suite ;)

    Corentin : non, nous ne travaillons pas avec Morvan remorque. Nous proposerons bientôt nos propres remorques à la vente, et elle n'auront pas la même hauteur de châssis.
    En revanche, nous pouvons dire que les essieux de notre remorque sont centraux, comme, nous-semble-t-il, l'oblige la norme européenne. Avec plus de poids à l'avant qu'a l'arrière pour notre prototype de 6,30m, nous avons fait le choix de le reculer un peu sur le plateau, pour ne pas se retrouver avec plus de 150 kilos sur la flèche de la remorque, ce qui pourrait s'avérer ennuyeux pour le bon maintien de la structure. Ainsi, nous avons la place à l'avant de loger notre poulailler pour Maryse et Huguette, ainsi qu'un appentis contenant des affaires de jardin et le ballon d'eau.

    En espérant vous avoir répondu avec le maximum de précision, on vous dis à tout bientôt !

  • #6

    Sylvie (vendredi, 20 mai 2016 19:54)

    Bonjour,

    Vous fixez directement votre pré-planché sur la remorque ? le concept veut que la maison soit considérée comme une charge et doit être facilement "déposable" en n'ayant pas de fixation définitive sur le chassis.

  • #7

    Pauline & Romain (lundi, 23 mai 2016 16:40)

    Bonjour Sylvie !

    Sur notre prototype, effectivement, le pré-plancher est vissé directement sur le châssis. Il s'agit ce contre-plaqué marine.
    La Tiny, quant à elle, reste "déposable". En effet, le solivage ainsi que les lisses basses de l'ossature sont simplement boulonnés au châssis de la remorque. En cas de soucis, nous avons juste à dévisser quelques écrous, et le tour est joué.

    Avant de commencer la construction, nous avions bien entendu contacter le service de contrôle et d'immatriculation des véhicules de la DREAL Lorraine ( Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement), afin de savoir exactement ce que nous avions le droit de faire.

  • #8

    Yann (lundi, 20 juin 2016 12:16)

    Bonjour Pauline et Romain!

    Pour quelle épaisseur de plancher marine avez vous opté? du 10mm?

    Félicitation pour cette belle réalisation!

  • #9

    Pauline & Romain (mardi, 21 juin 2016 18:17)

    Bonjour Yann !

    Sur notre prototype, nous avons opté pour du contreplaqué marine de 8mm. Nous avons estimé que cela était suffisant pour recevoir l'isolation du plancher.
    Nous sommes en train de voir avec un de nous fournisseur pour trouver un matériaux qui seraient plus léger, et complètement hydrofuge en dessous, tout en restant écologique.

    Merci de ton intérêt !

Coordonnées

Romain SAUNIER & Pauline FAGUÉ

Lieu-dit Le Brandeau, 24610

Saint-Méard de Gurçon - Dordogne

Mail : lamaisonquichemine@gmail.com